Renouvellement urbain

Les 1300 quartiers prioritaires de la politique de la ville ont été définis selon le seul critère que le revenu de leurs habitants est significativement inférieur à celui des habitants de l’agglomération où ils sont situés. La politique de la ville vise donc à corriger les inégalités structurelles entre ces quartiers et le reste du territoire.

Parmi ces quartiers, ceux qui rencontrent les dysfonctionnements urbains les plus importants ont été retenus pour bénéficier des aides de l’agence nationale pour la rénovation urbaine (ANRU) dans le cadre d’un second programme de renouvellement urbain. C’est le cas du quartier des Résidences à Belfort dont le programme de renouvellement urbain vient de démarrer. 

Afin de mener à bien ce programme, le Grand Belfort a présenté à l’ANRU un projet d’ensemble représentant un investissement de 68 millions d’euros. Le comité d’engagement de l’ANRU a reconnu ce projet comme particulièrement ambitieux et lui a accordé un concours financier de 12,9 millions d’euros (8,5 millions d’euros de subventions et 4,4 millions d’euros de prêts bonifiés).

Les opérations concernent l’habitat (démolition, réhabilitation, reconstruction de logements), les espaces publics, les équipements, les commerces pour embellir le quartier des Résidences et plus particulièrement le secteur « Dorey » marqué par un urbanisme de tours.

Territoire habitat a engagé les premières démolitions dès 2018 avec les travaux de démontage et de désamiantage des tours vides depuis 2015. Ces travaux ont abouti à l’abattage des trois tours le 20 juin 2019 qui marque le point de départ du renouveau du quartier.
Le projet urbain du secteur « Dorey » a fait l’objet d’une étude urbaine à laquelle ont été associés les habitants afin de déterminer le futur visage du quartier autour des orientations suivantes :

  • Ouverture du quartier sur le parc de la Douce ;
  • Traitement paysager de l’entrée de ville ; 
  • Reconstruction de logements (individuels, individuels groupés, pavillonnaire) ;
  • Restructuration de l’offre commerciale autour de la pharmacie et de petits commerces.

Par ailleurs, le Grand Belfort et la Ville de Belfort profitent de l’opportunité du renouvellement pour restructurer les équipements (Piscine du Parc, école Rucklin, Clé des Champs) et les espaces publics du quartier. Les travaux sur les équipements viennent d’être engagés et les nouveaux équipements seront livrés en 2020 (Clé des Champs et Piscine) et en 2022 (école Rucklin).

Territoire habitat poursuit sa politique de réhabilitation énergétique de ses logements : 528 logements du quartier seront réhabilités dans le cadre du programme de renouvellement urbain.

')