à voir aussi...

Sommaire

Pour une approche paysagère du cadre de vie


Le Grand Belfort soutient les communes membres désireuses de mener des projets environnementaux sur leur territoire. Les thématiques sont variées et offrent ainsi aux communes de nombreuses opportunités. Le service environnement du Grand Belfort peut apporter un soutien aux communes qui s’engagent dans cette démarche. A cet effet, GBCA propose annuellement la subvention au titre du fond de concours plan paysage. Il s’agit d’une enveloppe dont le montant varie chaque année en fonction des budgets voté (le plafond étant de 50 000 €). 
Les communes désireuses de bénéficier ce cette subvention soumettent leur candidature à GBCA puis, après analyse des dossiers par un comité (technicien environnement, élu à l’écologie, AUTB) les projets les plus cohérents sont retenus. Pour chaque projet retenu, GBCA subventionne 50% dans une limite de 10 000 €.


Globalement, les critère d’attributions sont les suivants :

  • Maîtrise d’ouvrage par une Commune adhérente à GBCA ou par un groupement de Communes adhérentes à GBCA ; 
  • Le projet doit répondre à au moins l’une des thématiques indiquées ; 
  • Le projet doit prendre en compte les enjeux mis en avant dans les études paysagères déjà réalisées ; 
  • Tout projet d’acquisition foncière sera examiné en fonction de la pertinence du projet d’amélioration d’un paysage remarquable qui doit nécessairement l’accompagner ; 
  • Chaque commune ou groupement de commune ne pourra déposer qu’un seul projet par an. 


Le tableau suivant reprend les différentes thématiques subventionnables par le plan paysage. Ainsi que quelques exemples de projets ayant déjà vu le jour.


> Voir le tableau
 

Préservation de la ressource en eau


Le Grand Belfort s’engage dans la préservation de la ressource en eau. Pour cela, il a établi une convention de partenariat avec la Chambre d’Agriculture 25-90 pour la mise en place d’un programme d’actions agricoles sur les captages de Morvillars, Foussemagne et Sermamagny.
Ce programme se décline en diverses actions : 

  • Suivi des exploitations engagées dans des mesures agro-environnementales et accompagnement dans cette démarche ;
  • Mise en place d’actions de sensibilisation, de formation et de communication auprès des agriculteurs ;
  • Mise en œuvre des techniques alternatives aux produits phytosanitaires ou de fertilisants.